Les nombreux atouts du jeûne thérapeutique

Repenser son alimentation

Le début d’année est le moment idéal pour retrouver une alimentation équilibrée et de renouer avec des habitudes plus saines pour notre santé. L’équilibrage alimentaire permet d’éliminer les toxines et “nettoyer” son organisme en douceur.

On mise sur les viandes maigres, le poisson, les boissons et les protéines végétales, plus légères et donc plus facilement assimilables. Place également aux céréales complètes, aux fruits et aux légumes de saison.

Les stars de la détox ? La carotte et la betterave pour faire le plein d’antioxydants, le chou sous toutes ses formes, les agrumes, le kiwi et l’ananas notamment, pour leur haute teneur en vitamine C.

Les grands principes du jeûne

Le jeûne se définit comme une privation volontaire de nourriture. Il est avant tout un moyen de détoxiquer l’organisme car il permet au système digestif de se reposer et aux autres organes de se purger via l’élimination des toxines et des mauvaises graisses. C’est une pratique ancestrale, qui peut être pratiquée pour des raisons religieuses/spirituelles, mais aussi dans but thérapeutique.

Ainsi, les gens qui entreprennent un jeûne le font généralement pour « faire un grand ménage » ou donner au corps des conditions optimales de guérison.

Il existe plusieurs façons de jeûner, selon son expérience en la matière ou selon ses besoins : on peut par exemple effectuer des jeunes courts qui consistent à ne pas manger durant 24 heures ou 36 heures d’affilée, une fois dans la semaine, ou encore, 2 jours sur 7. On peut également, si l’on désire vivre un jeûne plus intensif, s’abstenir de manger durant 4 jours, 1 à 2 fois par an, ou encore de 7 à 21 jours, une seule fois dans l’année.

Enfin, il est possible de réaliser plusieurs types de jeûne : un jeûne total, dit également sec, qui consiste à ne rien ingérer ; un jeûne complet/hydrique, composé uniquement d’eau ou de tisanes ; ou encore un jeûne à partir d’eau, jus de fruits et légumes.

Pourquoi le jeûne est salutaire ?

Lors d’un jeûne, on renonce à la nourriture solide (et liquide dans certains cas). Il faut savoir que dès que le corps est privé de ces ressources, il va alors déstocker l’énergie là où il la trouve. Les dépôts d’hydrates de carbone, les réserves de graisses et de protéines sont ainsi sollicités.

Le corps qui ne concentre plus son énergie vers la digestion, peut alors se focaliser sur la suppression des agents toxiques accumulés. Ainsi les substances nocives de l’organisme sont canalisées et évacuées lors du jeûne. Dès lors, il devient très important de boire beaucoup afin de se débarrasser de ces substances indésirées.

Connaissez-vous les bienfaits de notre séjour “Medical Wellness” – Jeûne thérapeutique ?

Ce séjour vous invite à redécouvrir, au travers de l’expérience du jeûne thérapeutique, la capacité naturelle de votre système digestif à être au repos, afin de pouvoir ensuite efficacement éliminer les toxines de votre corps et retrouver une nouvelle vitalité.

Durant votre séjour détox, vous recevrez un conseil personnalisé et un suivi en nutrition par des médecins et thérapeutes, tout bénéficiant d’activités physiques, sportives et de détente.

Elizabeth Bally / Stephanie Bardet