Maladies chroniques : quand l’alimentation soulage les maux

Compte tenu de la richesse des pommes en nutriments, l’idée que notre alimentation puisse être un atout pour lutter contre les maladies chroniques n’a rien d’absurde. En parlant de pommes, évitons les pépins en commençant tout de suite par le cœur du problème : les maladies chroniques.

La communauté médicale n’est pas toujours d’accord sur ce qu’est exactement une « maladie chronique » mais, par définition, chronique veut dire quelque chose de permanent, ou qui revient de façon régulière. La maladie, elle, est un trouble de l’organisme, provoquant des symptômes signalant ce mauvais fonctionnement et la nécessité d’une intervention.

Une maladie chronique est donc un dysfonctionnement permanent ou récurrent de l’organisme. Il s’agit d’affections à long terme qui, selon leur nature, peuvent être anodines (mais très gênantes, comme le rhume des foins) ou plus graves, voire fatales dans certains cas particuliers. Savez-vous que les maladies chroniques peuvent concerner non seulement des affections physiques mais aussi des troubles psychiques ?

Manger hypotoxique : plus en forme sans toxines !

Réparer la paroi intestinale, afin qu’elle joue à nouveau son rôle de filtre à toxines.

Choisir une alimentation hypotoxique, c’est proposer un grand nettoyage à son organisme. Elle agit comme une détox, aidant à éliminer tout ce qui nous détraquait. Petit à petit, on gagne en vitalité et, finalement, le corps est de nouveau capable de fonctionner à plein régime. L’organisme se régule : bye, bye migraines, surpoids et dépressions inexpliquées !

Que du bon dans notre assiette

Le concept de l’alimentation hypotoxique est, comme son nom l’indique, de limiter les toxines. Il faut aussi être attentif aux apports en nutriments. On invite vitamines, minéraux, oligoéléments, antioxydants et bonnes graisses au menu pour aider l’organisme à mieux fonctionner.

On choisit donc sans hésiter le fait-maison, qui reste la meilleure façon de savoir ce que l’on mange tout en limitant les additifs chimiques.

Les bienfaits

Les bienfaits se ressentent sur nos organes d’élimination des déchets et toxines, qu’on appelle les émonctoires. Moins sollicitée, la peau retrouve un nouvel éclat : plus lisse et plus ferme, elle présente moins d’acné et d’eczéma. Quant aux bronches et aux poumons, ils sont moins irrités et moins irritables, l’asthme et les allergies de printemps diminuent.

Conférences et ateliers

Do-In, bouger en conscience

– Atelier

Une pratique de santé japonaise traditionnelle Basé sur le Do-In, qui est une pratique de santé traditionnelle japonaise, ce cours...

Cours Yoga | La Pierre Blanche

Hatha Yoga – Yoga du féminin

– Atelier

Ce cours est destiné aux femmes se questionnant sur leur féminité ou désireuses d’explorer cette féminité. Nous partirons à la...

Sur le blog

Nutrition et confinement: quels comportements alimentaires adopter en cette période particulière ?

Système digestif : à la découverte de votre second cerveau

Les nombreux atouts du jeûne thérapeutique

Fruits & légumes

Maladies chroniques : quand l’alimentation soulage les maux

Presse

Le Centre de La Pierre Blanche: un concept novateur en Suisse

S'impliquer pour sa santé, mieux se comprendre et devenir acteur de son bien-être: une recette en trois temps testée par le magazine Marie-Claire.

La Pierre Blanche, un espace dédié à la santé et au Medical Wellness

S'impliquer pour sa santé, mieux se comprendre et devenir acteur de son bien-être: une recette en trois temps testée par le magazine Marie-Claire.

Et si on décrochait le pilotage automatique ?

Bouger, manger, boire, marcher, dormir, travailler... La journaliste Noëlle Bittner vous propose, le temps d'un séjour à La Pierre Blanche, de décrocher du quotidien. Evadez-vous au travers de son article paru cette semaine dans la revue lifestyle Cosy Mountain (n°43).