Expérience

Formé à l’Hypnose Médicale depuis 1996, Michel Vinogradoff est aussi enseignant et formateur auprès de différents hôpitaux universitaires français et étrangers.

Depuis plus de 25 ans, il pratique l’hypnose Ericksonienne, teintée de pensée chinoise, dans son cabinet de Bourg en Bresse (France).

Il est également l’auteur de deux ouvrages traitant de sa spécialité.

L’hypnose médicale telle que pratiquée par Michel Vinogradoff à La Pierre Blanche, fait partie des thérapies brèves. Elle permet de soigner certains symptômes en un petit nombre de séances, qui excède rarement trois ou quatre. Par exemple, une addiction comme le tabac, peut être évacuée le plus souvent en une séance unique. Les phobies, de tout type, nécessitent elles, trois séances, en général. Les troubles anxio-dépressifs, les troubles du sommeil et autres, sont traités en un nombre variable de séances selon les personnes. Ces traitements sont d’autant plus brefs que l’apprentissage de l’auto-hypnose fait partie de ce type de prise en charge.

Michel Vinogradoff est en mesure de proposer des consultations individuelles, mais aussi en groupe. Chaque consultation dure environ 45 minutes.

 

  • Les consultations sont individuelles pour les traitements comprenant plusieurs séances
  • Des consultations en groupe de 4 personnes, jusqu’à 6 maximum, sont organisées par exemple pour le traitement du tabagisme ainsi que pour l’apprentissage de l’auto-hypnose.

Pourquoi avoir choisi d'exercer à La Pierre Blanche ?

Pour Michel Vinogradoff, travailler à la Pierre Blanche signifie rejoindre une équipe soignante de qualité, qui pratique une médecine intégrative. Ce type d’approche correspond complètement à ses préoccupations de médecin hypnothérapeute et également acupuncteur et homéopathe. Il considère que cette prise en charge globale du patient est particulièrement pertinente, quant aux résultats thérapeutique.

Participer à un travail d’équipe est enrichissant pour chacun des thérapeutes et réellement bénéfique pour le patient. Partager les points de vue permet de mieux saisir l’ensemble de la personne. Pratiquer la médecine intégrative dans ces conditions lui paraît ainsi être la meilleure façon d’exercer son métier de médecin.