Selon Hippocrate «Que ton aliment soit ton remède et que ton remède soit ton aliment».

Ainsi, pour inverser le diabète, pourquoi ne prenons-nous pas le meilleur remède : la nourriture.

Le diabète est une maladie chronique qui survient lorsque le pancréas ne produit pas assez d’insuline ou lorsque l’organisme n’est pas capable d’utiliser efficacement l’insuline qu’il produit. Il en résulte une concentration accrue de glucose dans le sang (hyperglycémie).

Une généralisation mondiale du sucre

C’est en grande partie à la Révolution Industrielle que le sucre a connu un tel essor dans la société de consommation. Le développement de l’industrialisation mais aussi de la consommation dans l’esprit des gens ont permis au sucre, sous toutes ses formes, de proliférer dans le monde entier. Durant cette période, la mécanisation fait considérablement augmenter sa production et son exportation, d’une denrée rare il est propulsé au rang de produit de consommation courant. Il occupe, de nos jours, une place prépondérante dans notre société et dans notre assiette. Le sucre en tout genre connait un succès sans limite mais à quel prix ? De récentes études nous montrent clairement que cette « surconsommation » entraine de nombreuses maladies comme l’obésité, le diabète, l’hypoglycémie, et peut mettre en place une dépendance. 

Deux types de diabète

On différencie deux principaux cas de diabètes : le diabète de type 1 et le diabète de type 2. Le premier apparaît chez l’enfant, les cellules bêta (qui produisent l’insuline) du pancréas disparaissent ce qui entraîne une carence totale en insuline. Il s’agit d’une maladie auto-immune. Le diabète de type 2 apparaît plus généralement chez les personnes de plus de 40 ans. Il est souvent associé aux facteurs environnementaux de la personne : obésité, manque d’activité physique. Le diabète de type 2 peut être causé par deux anomalies : le pancréas ne produit pas suffisamment d’insuline, ou bien cette insuline agit mal.

Une maladie en forte progression

Dans la prévention et le traitement du diabète, l’alimentation occupe un rôle central. Les effets bénéfiques d’une alimentation équilibrée sur la santé et le diabète (glycémie et équilibre glycémique) sont scientifiquement prouvés. Pour les diabétiques, manger équilibré est bénéfique et indispensable.

Améliorer sa santé grâce à l’activité physique ?

La pratique régulière d’une activité physique a de très nombreux bienfaits, parfois insoupçonnées :

  • Permet d’avoir une bonne condition physique ce qui, au-delà de l’amélioration de vos performances sportives, facilitera votre vie quotidienne.
  • Prévient contre la survenue des maladies cardiovasculaires (infarctus du myocarde et angine de poitrine), quel que soit l’âge.
  • Protège contre certains cancers
  • Réduit le risque de diabète et aide à mieux équilibrer le taux de sucre dans le sang (glycémie).
  • Facilite la stabilité de la pression artérielle.
  • Efficace pour le maintien du poids de forme et peut réduire les risques d’obésité.
  • Diminue le risque de lombalgies.
  • Améliore le sommeil.
  • Lutte efficacement contre le stress, la dépression, l’anxiété.
  • Ralentit le processus de vieillissement et protège contre la perte d’autonomie.

(Re)trouvez votre équilibre

A La Pierre blanche, vous pouvez suivre différents séjours “Medical Wellness”  adaptés à chaque personne dans sa globalité “corps-cœur-esprit”, et bénéficier d’un accompagnement personnalisé par des médecins, thérapeutes et experts internationaux qui sont à votre écoute.

Ces séjours vous offrent un suivi médical et thérapeutique alliant une alimentation équilibrée, une mise en mouvement du corps associés à différentes thérapies. Cette combinaison apporte les outils concrets pour comprendre et harmoniser les rapports entre votre corps, votre esprit et vos émotions dans le but d’atteindre votre poids idéal.

Article rédigé par Elizabeth Bally, avec la collaboration du Dr Meunier, médecin généraliste et acupuncteur à La Pierre Blanche.